• LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Curriculum Vitae                                                   See CV in English

Email. davidmurraylaw@gmail.com

Website. www.davidmlaw.com

Adresse. 5346 rue Drolet, apt 302, Montreal H2T 2H4, Quebec, Canada

Téléphone Skype: davidlaw4444; Tel. +514 279 8141 (MTL)

 

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Vaste expérience professionnelle dans le monde entier: à titre de conseiller auprès de trois secrétaires généraux de l’OTAN, il a contribué de façon significative à la restructuration de l’Alliance au lendemain de la Guerre Froide ; il a dirigé divers programmes d’assistance technique, dotés de budgets à concurrence de 4 millions de dollars, visant à appuyer la transition de l’Europe postcommuniste ; il a collaboré avec des organisations internationales agissant dans les domaines de l’observation électorale, de l’enseignement supérieur, du développement international, de la coopération interparlementaire, de la réinstallation des réfugiés, de la réforme et de la gouvernance du secteur de la sécurité, ainsi que des programmes d’échange jeunesse. Professeur auxiliaire, conférencier et auteur maintes fois publié, David Law possède un esprit analytique et conceptuel aiguisé, ainsi qu’une grande curiosité intellectuelle. Polyglotte, il a une solide expérience de la promotion des relations stratégiques. Membre de Global Agenda Council du Forum économique mondial sur les questions de gouvernance institutionnel.

ACTIVITÉS EN COURS

Depuis 2011, David Law rédige des articles portant sur les questions de sécurité et de gouvernance, agit comme conseiller en matière de politiques dans ces domaines et met au point des programmes de formation qu’il propose à ses divers clients et partenaires : organismes intergouvernementaux, gouvernements et organes d’État, organisations de la société civile, entreprises et établissements d’enseignement.

DERNIER POSTE OCCUPÉ

Senior Fellow au Centre pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées – Genève (DCAF), d’abord au département Recherche (2003-2008), puis au département Opérations pour l’Europe centrale et du Sud-Est (2008-2011) ; Conseiller principal en Réforme du secteur de la sécurité (RSS) au sein de l’International Security Sector Advisory Team (ISSAT)– (2008-2010). Les principales responsabilités relevant de ces tâches étaient :

  • conseiller les gouvernements et les organisations régionales en matière de RSS, plus particulièrement sur les façons d’assurer la responsabilité démocratique des forces de sécurité ; entre autres missions auxquelles il a participé dans le cadre de ce mandat, notons le Kosovo, la Moldavie, la Bolivie, la République centrafricaine, la Guinée-Bissau, le Soudan, le DOMPNU et la CEDEAO ;

  • renforcer la capacité des parlementaires et des organisations de la société civile pour qu’ils puissent exercer une surveillance plus efficace des forces de sécurité et des ministères responsables dans divers pays comme le Népal, les Philippines, l’Afrique du Sud, le Guatemala et ceux des Balkans de l’Ouest ;

  • agir comme coordonnateur de la formation pour le DCAF, ce qui a nécessité la mise au point de l’approche de « coapprentissage » pour la formation et le renforcement des capacités dans les domaines de la RSS et de la GSS, ainsi que la conception et la facilitation de programmes de formation interactive ;

  • soutenir le développement de l’Association for Security Sector Training and Education (ASSET), un réseau mondial d’organisations œuvrant dans le domaine de la formation en RSS ;

  • rédiger et réviser des articles de documentation dans le cadre de la série d’information du DCAF sur la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité ; il a également publié de nombreux articles traitant d’une vaste gamme de sujets associés à la sécurité dans le contexte de la démocratie.

 

CHAMPS DE COMPÉTENCES

Conseils en politiques et prévisions stratégiques

David Law possède une vaste expérience de consultation auprès d’entreprises et de gouvernements sur les implications, en matière de politiques, des changements stratégiques.

À titre de premier conseiller auprès des secrétaires généraux de l’OTAN, il a

  • joué un rôle de premier plan dans l’élaboration des politiques de l’Alliance au lendemain de la Guerre Froide, en particulier à l’égard des États qui ont succédé à l’Union soviétique et à la Yougoslavie;

  • informé par briefing le Secrétaire général des enjeux de sécurité émergents en Europe;

  • suivi de près l’évolution de la situation dans le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient, et conseillé l’OTAN sur les politiques appropriées ;

  • agi comme médiateur, au nom du Secrétaire général, dans les différends entre la Grèce et la Turquie;

  • contribué à la rédaction des discours du Secrétaire général et encadré son équipe de planification des politiques.

 

En tant que consultant et conseiller en sécurité auprès de gouvernements, il a notamment conseillé

  • le gouvernement du Canada au sujet de l’avenir de la Russie, de l’expansion de l’OTAN et des développements en Asie du Sud ;

  • le gouvernement de la Suisse à propos de sa politique de sécurité après la Guerre Froide ;

  • le gouvernement de la Lituanie sur ses démarches d’adhésion à l’OTAN ;

  • la Commission Européenne sur ses politiques à l’égard de l’ancienne Yougoslavie

 

Comme concepteur de scénarios, il a participé et et animé des exercices portant sur des sujets tels que :

  • les perspectives régionales dans les Balkans de l’Ouest et en Europe du Sud-Est, pour des fonctionnaires et des leaders de la société civile;

  • l’avenir de l’Europe du Nord pour un consortium de leaders politiques, du monde des affaires et de la société civile;

  • les perspectives émergentes du secteur européen de l’énergie ainsi que le futur rôle de la Commission Européenne, tous deux pour le compte de cette dernière ;

  • l’incidence de la structure du pouvoir international sur les politiques fédérales-provinciales canadiennes dans plusieurs domaines, pour le compte de l’Institut des relations intergouvernementales de l’Université Queen’s ;

  • les futurs rôles et responsabilités des forces armées dans le cadre du Programme de relations civilo-militaires du ministère de la Défense nationale du Canada, au Collège militaire royal du Canada ;

  • l’OTAN et l’avenir de la sécurité en Europe, dans le cadre de cours donnés au Centre de Politique de Sécurité à Genève.

 

Opérations des Organisations internationales non gouvernementales (OING)

David Law a également une solide expérience de travail avec les OING, ayant accompli une vaste gamme de tâches auprès de celles-ci :

  • Senior Fellow pour la gouvernance du secteur de la sécurité, fondation suisse internationale DCAF;

  • interlocuteur auprès des associations parlementaires nationales pour le compte de l’Assemblée Parlementaire de l’OTAN;

  • observation des élections en Russie pour le compte de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE);

  • coordination de projets de développement en Eurasie, en Afrique, en Amérique du Sud et aux Caraïbes;

  • soutien aux activités d’enseignement et de consultation en matière de politiques pour divers instituts de recherche;

  • organisation de conférences réunissant jusqu’à 700 parlementaires et invités dans plusieurs lieux de réunion en Europe;

  • conception et animation de séances de formation de jeunes œuvrant au développement ;

  • liaison auprès de l’Union européenne, du Conseil de l’Europe, de l’UNHCR, de l’OIM, de la Banque mondiale et de l’ACDI;

  • conseils aux réfugiés du Moyen-Orient et de l’Union soviétique en matière d’immigration et de réinstallation.

 

Gestion de programmes et projets

David Law a dirigé avec succès plusieurs programmes d’assistance technique aux pays en transition d’Europe de l’Est et de la CÉI, ainsi que des programmes de soutien à la réforme du secteur de la sécurité dans des démocraties bien établies et en développement. Ces programmes ont immanquablement atteint, voire dépassé, leurs objectifs tout en respectant les budgets impartis ou à moindre coût.

  • Programme : Centre canado-russe de conseil en politique économique, pour l’Agence canadienne de développement international (1999-2000).Résultats : Création d’un réseau virtuel d’experts canadiens et russes participant à des projets conjoints de recherche en politiques dans les domaines du fédéralisme fiscal, des relations intergouvernementales et du développement économique régional. Les résultats de ces recherches ont appuyé les efforts du gouvernement russe visant à moderniser sa législation en matière de système budgétaire centralisé, de responsabilités de dépenses fiscales des membres de la Fédération, de programmes de sécurité sociale, de surveillance et de contrôle des dépenses publiques.

  • Programme : Formation aux relations civilo-militaires démocratiques destinée aux membres de la communauté de défense et sécurité des pays en transition participant au programme Partenariats pour la Paix de l’OTAN, pour le compte du ministère de la Défense nationale du Canada (2000-2002).Résultats : Réorganisation du programme afin de sensibiliser les participants aux meilleures pratiques canadiennes et occidentales en matière de relations civilo-militaires ; intégration du programme aux activités du Groupe de travail sur les relations civilo-militaires du Consortium Partenariats pour la Paix de l’OTAN

  • Programme : Série de conférences-campus pour le ministère de la Défense nationale du Canada  (2000-2002).Résultats : Conception et mise en œuvre d’un programme visant à mieux faire connaître les enjeux de sécurité sur les campus des universités canadiennes par la création d’occasions de contacts et d’échanges avec les responsables de l’information militaire ; cette activité pilote a servi de fondement aux efforts à long terme de renforcement des relations entre les communautés militaire et universitaire canadiennes.

  • Programme : L’Avenir des anciennes républiques soviétiques, pour la Commission Européenne (1994-1995).Résultats : Élaboration d’un programme visant à soutenir les activités des instituts de recherche dans l’ancienne Union soviétique en mettant à leur disposition des subventions de recherche et en les aidant à collecter des fonds, à reconstruire leurs réseaux de recherche à l’intérieur de la CÉI ainsi qu’à développer de nouveaux liens à l’étranger

 

Enseignement supérieur

David Law a aussi beaucoup d’expérience comme enseignant et conférencier de niveau universitaire en Europe et en Amérique du Nord, à titre de:

  • Professeur auxiliaire en intégration et sécurité européennes, Université Carleton(2001 et 2003) ;

  • Professeur auxiliaire en politique paneuropéenne, Université du Québec à Montréal(1998) ;

  • Professeur auxiliaire en relations internationales au Royal Military College/Collège militaire royal du Canada (1996-1999, programme de premier cycle à Kingston; 2000-2001, programme supérieur d’Études de la guerre à Ottawa) ;

  • Tuteur dans le cadre du cours sur les enjeux de sécurité européenne et internationale destiné aux jeunes diplomates suisses, Centre de Politique de Sécurité, Genève (1997-2003) ;

  • Professeur auxiliaire en politique internationale, Université Queen’s, Kingston (1996-1998) ;

  • Conférencier invité sur les enjeux du bassin méditerranéen au Royal Dutch Institute for International Affairs (Clingendael), La Haye (1990-1993).

 

CARRIÈRE PROFESSIONNELLE

Centre pour le contrôle démocratique des forces armées (Genève)  (2003-2011)
Conseiller principal et Senior Fellow, Réforme et gouvernance du secteur de la sécurité

Association des universités et collèges du Canada (Ottawa)  (1999-2002)
Directeur de trois projets d’assistance technique pour la section des programmes internationaux

Enseignement en Amérique du Nord et en Europe (voir plus haut)   (1990-2003)

Business Environment Europe S.A. (Bruxelles)    (1995-1997)
Associé principal, conception de scénarios d’exercices destinés aux entreprises et aux gouvernements

European Center for European Security (Starnberg)  (1994)
Associé principal, consultation auprès de la Commission européenne et des gouvernements d’Europe en matière de politique étrangère et de sécurité

Direction politique de l’OTAN (Bruxelles)   (1984-1994)
Chef de section, Planification des politiques et rédaction des discours (1992-1994) ; Chef intérimaire et adjoint, Affaires générales (1985-1991) ; Conseiller spécial, Planification des politiques (1984-1985)

Assemblée de l’Atlantique Nord (Bruxelles)    (1978-1984)
Assistant du Secrétaire général (1978-1984) ; Directeur des Services généraux (1981-1984)

Compagnons bâtisseurs/Internationale Bouworde (Louvain)    (1976-1978)
Secrétaire pour l’Europe, ONG de développement

Organisation internationale pour les migrations (OIM) (Munich)  (1974-1975)
Directeur de programme, école pour réfugiés de l’Union soviétique

Fondation Tolstoï (Beyrouth, Paris, Vienne, Munich)  (1969-1973)
Agent d’immigration, ONG de réinstallation de réfugiés de l’Union soviétique

ÉTUDES ET STAGES

Certificat en conception de scénarios, Global Business Network, San Francisco   (1998)

Cours de maîtrise en administration des affaires, affaires internationales et marketing, universités Queen’s et de Boston       (1996 & 1982)

Maîtrise ès arts, science politique, études de la zone russo-soviétique, University of Oklahoma, Campus de Munich       (1980)

AIESEC (Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales), stagiaire, Prague    (1968)

Baccalauréat ès arts, science politique et économique, Université McGill, Montréal    (1967)

AIESEC, stagiaire, Marseille  (1966)

Langues

Anglophone de naissance ; aisance en néerlandais, français, allemand et russe ; connaissance sommaire du portugais, de l’espagnol et du suédois.

The Way I See it